La myopie (mot d’origine grec, muôpia qui veut dire « à courte vue ») est un trouble de la vision où la personne voit flou au loin.

Il existe différentes myopie (conduisant à la même gêne) :

  • Myopies axiles (les plus fréquentes) : l’œil est trop long, la focalisation de rayons provenant de l’infini se fait avant la rétine.
  • Myopies d’indice (de puissance), le cristallin est trop bombé, donc trop convergent et les rayons se focalisent également avant la rétine.

La perception d’un objet éloigné est floue. Plus l’objet est éloigné, plus celui-ci est flou.

En somme, le myope voit moins bien de loin que de près. Ceci peut être corrigé par des lunettes, des lentilles de contact ou par chirurgie réfractive.

Sur une ordonnance la Myopie est repérée par le signe « – moins » ex : – 2.50.

Pour obtenir une vision nette, l’image des objets lointains doit être reculée pour être focalisée sur la rétine. La correction de la myopie a donc pour but de modifier le trajet des rayons lumineux pour qu’ils convergent vers la rétine.

Illustration www.guide-vue.fr

En France et dans d’autres pays d’Europe, la myopie concerne environ 20 % des jeunes de moins de 20 ans.
La myopie gagne du terrain dans le monde entier, mais en Asie entre 60 et 80 % des gens sont myopes, tandis que la proportion tourne autour des 33 % aux États-Unis, et plutôt de 25 % en Europe.

Un oeil myope forme l'image d'un objet très éloigné avant la rétine

Un oeil myope forme l’image d’un objet très éloigné avant la rétine