Les rayons du soleil se composent de trois types d’ondes: les ultraviolets, la lumière visible, les infrarouges. Une Bonne protection solaire doit éliminer 100% des UV jusqu’à 400nm soit UVA et UVB

Fonction

Les verres teintés présentent des applications variées. L’utilisation peut être  purement esthétique mais également pour ses bienfaits de protection, de sécurité et également de contraste (malvoyance).
Ces verres jouent un rôle de filtre et sont caractérisés par leur « courbe de transmission ».
La coloration des verres peut être uniforme, dégradée, et de différentes intensités afin de palier à l’éblouissement.

Réalisation d’une teinte

Un verre organique se colore par trempage dans des bains chaud pigmenté de la couleur souhaitée.

La durée du traitement dépend de la catégorie de teinte désirée. Plus le verre doit être foncé plus longtemps il doit tremper dans le bain. La rapidité de la coloration dépend de la température du bain et de la matière à traiter (selon l’intensité 10s à ¼ d’heure). Les verres afocaux solaires organiques sont teintés dans la masse.

Un verre minéral est normalement teinté dans la masse. Ici il est teinté en superficie. La coloration d’un minéral est appliquée par évaporation sous vide avec les constituants adéquats. C’est un dépôt de couche sur la face des verres.

bains evaporation-sous-vide

Les catégories

Normalisation de la protection UV contre l’éblouissement
Codification Verre entrant dans la catégorie Cas d’application Pictogramme Absorption Transmission Conduite
A 0 Confort code-a 15% 85% Jour et nuit
AB 1 Faible luminosité code-ab 25% 75% Jour
B 2 Luminosité moyenne code-b 50% 50% Jour
C 3 Forte luminosité code-c 80% 20% Jour
D 4 Luminosité exceptionnelle code-d 85% 15% Interdit

Le verre photochromique

Le verre photochromique est un verre qui se teinte en fonction de l’intensité de la lumière et contribue à la diminution de la sensation d’éblouissement.

Les verres photochromiques organiques

Les molécules photochromiques sont introduites en surface uniformément sur une épaisseur d’environ 0,15 mm. Ce procédé est généralement effectuer par la société Transitions®. Au cours des dernières années, Transitions® n’a cessé de faire évoluer son procédé optimisant la rapidité de l’assombrissement, la capacité d’absorption, la couleur…

Procédé « Transitions® » Teinte toujours uniforme.

Verre non activé par les UV, on constate une variation de teinte :

= ORGANIQUE blanc

= ORGA Transitions® gris : légèrement teinté.

= ORGA Transitions® brun : légèrement teinté.

On peut vérifier la couleur en activant le palet sous des lampes UV.

Les verres photochromiques minéraux

Ils sont dits teintés dans la masse. Lors de la fabrication de la matière, le fournisseur insère des molécules photochromiques : les halogénures d’argent.

Verre photochromique minéral : la teinte dépend de l’épaisseur du verre.

Verre non activé par les UV, on constate une variation de teinte :

= MINERAL blanc

= MINERAL Photochromique gris. Légèrement teinté jaune.

= MINERAL Photochromique brun. Légèrement teinté brun.

On peut vérifier la couleur en activant le palet sous des lampes UV.

Le verre polarisé

Fonction

Il protège l’œil contre l’éblouissement, tout en augmentant le confort visuel dans un environnement où la luminosité est intense.

En plus de protéger à 100% des rayons UV, le verre polarisé atténue aussi les reflets sur les surfaces réfléchissantes telles que la neige, l’eau mais aussi les pare-brises de voiture. Il améliore le contraste et la perception visuelle en cas de forte luminosité.

Procédé

Quand la lumière se réfléchit sur un objet, elle est partiellement polarisée. Sa direction majeure de vibration se fait dans le plan horizontal, alors que normalement, une onde lumineuse est libre de vibrer dans tous les sens. Les verres polarisants contiennent un filtre fait de cristaux d’iode alignés dans une même direction agissant comme un rideau bloquant. Ce filtre ne laisse passer à ce moment que la composante verticale de la lumière diminuant le phénomène d’éblouissement.

Fabrication

Le filtre polarisé teinté peut-être en surface, protégé d’un vernis ou inséré entre deux couches de résines (schéma 1). La teinte donnée au palet Semi-Fini est environ de 75% d’absorption et le choix de la couleur est limité au Gris, Brun, Vert, Gris-Vert et Cuivre.

Pour la fabrication et le montage sur monture optique, on doit respecter l’orientation du filtre, sans quoi, l’effet polarisé serait supprimé. Ce plan est généralement repéré par des encoches sur le verre (schéma 2).

La polarisation consiste à insérer, au moment de la fabrication du verre, un film qui permet de couper les rayons lumineux horizontaux. Ceci a pour effet de supprimer l’éblouissement et la lumière réfléchissante, notamment sur l’eau, la neige, les routes… ce qui en fait un verre solaire haut de gamme.

Effet pour le porteur

On peut dire que le verre polarisé permet d’éliminer efficacement les éblouissements, car ils ont la capacité de séparer la lumière “utile ” de celle qui est réfléchie (supprime les reflets des objets que l’on observe).

comparatif-polarisation

Verre non polarisé Verre polarisé

Avantages

  • Vision améliorée : suppression des reflets éblouissants horizontaux, notamment ceux produits par les routes luisantes, la glace, la neige et l’eau.
  • Confort accentué : augmentation de la netteté des couleurs et des contrastes, ce qui contribue à améliorer l’acuité visuelle et accroître le confort.
  • Il procure une meilleure perception des reliefs et distances.
  • Protection : protection intégrale des UV.

C’est pourquoi il est à conseiller pour les personnes pratiquant ski, tennis, golf, sports nautiques, mais également pour les pêcheurs, les adeptes de la plage ou les grands voyageurs.

Schéma 1

Schéma 1

polarisation

Schéma 2

Schéma 2

Le verre DrivewearTM

Description

Il existe depuis peu un nouveau produit dans la gamme des verres solaires : Le DriveWearTM.

Dans l’idéal, les verres polarisants conjuguent les caractéristiques de performances des verres de protection solaire de grande qualité. En plus de l’absorption de la lumière visible,  98 % des rayons UV sont également absorbés.

Les verres polarisants ont pour avantage de diminuer fortement l’éblouissement indirect.

Ce verre associe le photochromisme et la polarisation dans une matière synthétique. Lorsque le photochromisme est non actif, on conserve une teinte de base de 50% due au filtre polarisé. Ce verre ne sera jamais transparent comme un Transitions® non actif. Le photochromisme est un des procédés Transitions® qui à pour nouveauté de réagir non plus seulement aux ultraviolets mais aussi à la lumière visible.

drivewear

Le nouveau produit innovant DrivewearTM réunit les caractéristiques polarisantes et l’effet phototropique. Ces verres de lunettes conviennent particulièrement à la conduite automobile dans la mesure où ils adoptent une coloration de 78 % maximum également sous l’effet de la lumière visible.